Trace: » supervision_use

L'installation et la configuration de mrtg est indispensable pour le bon fonctionnement du plugin. Seul des matériels du type ordinateur ou de type réseau sont supervisables.

a) Au préalable, créez les matériels et les ports concernés par la supervision mrtg. L'adresse IP du matériel supervisé doit correspondre à l'IP utilisé par mrtg pour la génération des images (exemple : 192.168.1.1_1-day.png).

b) Créez une supervision. Dans le champ “chemin MTRG”, indiquez le chemin vers les images mrtg. Exemple : analyse/mrtg/. Le dossier ayant été préalablement placé à la racine de glpi. Un répertoire pour tester ceci nommé analyse a été ajouté à la racine de ce plugin.

Vous pouvez aussi indiquer un chemin externe

Cas particulier : Votre mrtg n'est pas installé sur le même serveur / pc que glpi.

Vous voulez accéder à un mrtg en accés netbios type serveurpartage_images_mrtg

ATTENTION : Les liens UNC disponibles dans ce plugin ne fontionnent pas sous firefox cf : https://bugzilla.mozilla.org/show_bug.cgi?id=70871

Vous pouvez aussi indiquer un chemin de type HTTP vous aurez un avertissement si le plugin ne trouve pas les graphiques. exemple: http://localhost/glpi/analyse/mrtg/

;-)

c) Associez le matériel que vous souhaitez superviser. Un seul matériel par supervision.

d) Associez les ports du matériel que vous voulez superviser. Leur logical number doit correspondre au numéro utilisé par mrtg pour la génération des images (exemple : 192.168.1.1_1-day.png).

e) dans les onglets Etat quotidien / hebdomadaire / mensuel / annuel, vous trouverez automatiquement la liste des ports du matériel supervisé. Vous avez la possibilité de les afficher selon un ordre choisi ou de les supprimer directement depuis ces onglets.

f) Depuis la liste des supervisions, vous avez accés à un résumé des ports supervisés pour chaque matériel.

NB : Si vous souhaitez superviser autre chose que des matériels réseaux (par exemple : le % d'utilisation du processeur d'un ordinateur), il faut créer un port spécifique avec comme adresse ip, le nom donné par le .cfg de mrtg. (exemple : proc_0-day.png)