Trace: » Installer GLPI sur Ubuntu 7.10 (Gutsy Gibbon)

Installer GLPI sur Ubuntu 7.10 (Gutsy Gibbon)

Documentation d'origine rédigée par Aurel

Je pars du principe que votre Ubuntu (7.10) est configurée correctement et qu'elle est fonctionnelle. Vous devez aussi savoir qu'un « utilisateur lambda » peut effectuer ponctuellement des tâches nécessitant des droits de superutilisateur via la commande « sudo » (dans notre cas ajouter des paquets logiciels).

Avant de commencer l'installation, modifiez vos sources, si elle n'étaient pas complètes, en ajoutant les dépôts universe et multiverse dans le fichier « /etc/apt/sources.list » (ou utilisez votre gestionnaire de logiciels préféré) puis resynchronisez la liste des logiciels disponibles avec la commande apt-get update dans une console (vous devrez être root ou utiliser la commande sudo).

 aurel@Gutsy:~$ sudo apt-get update
 Password:

ou

 root@Gutsy:~# apt-get update

Exemple de mon fichier /etc/apt/sources.list :

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ gutsy main restricted universe multiverse
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ gutsy-updates main restricted multiverse universe
deb http://security.ubuntu.com/ubuntu gutsy-security main restricted universe multiverse

En modifiant vos sources ainsi, vous vous donnez la possibilité d'installer de nouveaux paquets. Vous pouvez vous référer à l'article sur Ubuntu 5.04 si vous préférez faire une installation graphique car nous allons vous expliquer comment installer les paquets en ligne de commande à l'aide de l'outil « APT » ; mais ne vous inquiétez pas, c'est simple et rapide.

Installation des différents serveurs

Apache & PHP

Comme GLPI est programmé en PHP il est nécessaire d'installer le module Apache 2 permettant de l'interpréter.

Pour installer Apache 2 et PHP ouvrez une console et passez dans un shell en tant que superutilisateur (compte root) à l'aide de la commande sudo -s :

 aurel@Gutsy:~$ sudo -s
 Password: (saisissez votre mot de passe utilisateur)

Maintenant que vous êtes connecté en root, vous allez pouvoir effectuer les opérations suivantes :

root@Gutsy:~# apt-get install apache2 libapache2-mod-php5 php5 php5-mysql

Installer les dépendances requises par ces paquets afin qu'ils puissent fonctionner correctement.

  • apache2 : serveur web Apache en version 2
  • libapache2-mod-php5 : module permettant à Apache 2 d'interpréter le PHP
  • php5 : Langage PHP
  • php5-mysql, php5-ldap, php5-imap, php5-curl : module(s) permettant la prise en charge de divers éléments par PHP comme MySQL, LDAP, IMAP, etc.

MySQL

Pour installer MySQL, installez le paquet « mysql-server-5.0 ».

root@Gutsy:~# apt-get install mysql-server-5.0

Le logiciel vous demande un nouveau mot de passe pour le superutilisateur MySQL (root). Ceci est un minimum de sécurité.

Configuration des différents services

Vous n'avez pas besoin de configurer Apache, par contre, vous allez devoir créer la base de données « glpidb » ainsi que l'utilisateur « glpiuser » qui en aura la gestion.

Configuration de MySQL

Créez la base de données « glpidb » ainsi que l'utilisateur « glpiuser » et donnez-lui les droits adéquats afin qu'il puisse gérer ladite base.

 root@Gutsy:~# mysql -u root -p
 mysql> create database glpidb;
 mysql> grant all privileges on glpidb.* to glpiuser@localhost identified by 'glpi';
 mysql> quit

Explication des commands SQL ci-dessus :

  • create database… ⇒ crée la base glpidb
  • grant all privileges… ⇒ crée l'utilisateur « glpiuser » avec le mot de passe « glpi » et lui donne tous les droits sur la base glpidb

Configuration de PHP

Paramètre memory_limit

Vérifier à l'aide de la commande ci-dessous que le mémoire allouée aux scripts PHP est au moins égale à 16 Mio :

 root@Gutsy:~# more /etc/php5/apache2/php.ini |grep -i memory
 [...]
 memory_limit = 128M      ; Maximum amount of memory a script may consume (128MB)
 [...]

Par défaut la valeur est maintenant de 128 Mio ce qui est largement suffisant pour un fonctionnement optimal.

Extension MySQL

Pour que votre PHP puisse se connecter et utiliser une base MySQL vérifiez que la ligne extension=mysql.so est bien décommentée dans le fichier /etc/php5/conf.d/mysql.ini :

 root@Gutsy:~# grep -i mysql.so /etc/php5/conf.d/mysql.ini
 extension=mysql.so

Sinon tel n'était pas le cas, décommentez la ligne en enlevant le caractère « # » en début de ligne.

Redémarrage d'Apache

Pour que les modifications effectuées deviennent effectives, redémarrez le serveur Apache.

root@Gutsy:~# /etc/init.d/apache2 restart

Installation et configuration de GLPI

Commencez par télécharger la dernière version stable de GLPI. Pour ce faire, cliquez sur ce lien. Une fois l'archive récupérée et décompressée, vous devrez modifier le propriétaire des sous-répertoires et des fichiers inclus dans le répertoire glpi afin qu'ils puissent être modifiés par votre serveur Apache.

root@Gutsy:~# tar -xvzf glpi-0.70.2.tar.gz -C /var/www/
root@Gutsy:~# chown -R www-data /var/www/glpi

tar -xvzf : cette commande décompresse l'archive glpi dans le répertoire /var/www.

chown -R www-data /var/www/glpi : chown change le propriétaire du dossier glpi et de tout ce qui se trouve dedans. Le nouveau propriétaire devient www-data (compte sous lequel est lancé Apache).

Pour vous connecter à GLPI utilisez votre navigateur web et saisissez cette URL : http://localhost/glpi. Pour avoir une idée de ce que vous pouvez faire avec GLPI n'oubliez pas de consulter cette documentation.

Aide

Pour ceux et celles qui ne sauraient pas quoi mettre dans les champs suivants, voici un peu d'aide…

  • Mysql server: mettez le nom ou l'adresse IP de votre serveur de bases de données, par exemple « localhost »
  • Mysql user: mettez le nom de l'utilisateur ayant la gestion de la base de données (glpiuser dans notre exemple)
  • Mysql pass: mettez le mot de passe de ce même utilisateur (glpi dans notre exemple)

N'oubliez pas, pour des raisons évidentes de sécurité, de changer le mot de passe (« glpi » par défaut) du compte « glpi », qui est le compte administrateur de GLPI par défaut. Il peut même être préférable de le renommer et d'en créer un autre.