Trace: » Guide d'Installation : GLPI et OCS Inventory sous OS Unbuntu 8.04 LTS Server sur VmWare Server 1.04

Guide d'Installation : GLPI et OCS Inventory sous OS Unbuntu 8.04 LTS Server sur VmWare Server 1.04

Documentation réalisée par Philippe CHAUVIER

Contact Professionnel : mailto:philippe.chauvier@nantes-habitat.fr

Contact Personnel : mailto:philippe.chauvier@free.fr

1.Suivi de Versions

Version Date Auteur ObjetCommentaires
1.002/07/2008Philippe CHAUVIERCréation du document
1.009/07/2008Philippe CHAUVIERMise en production
1.029/01/2009Philippe CHAUVIERMise à jour des numéros de versions logicielles
1.108/07/2009Philippe CHAUVIERMise à jour version GLPIv 0.71.6
1.117/08/2009Philippe CHAUVIERMise à jour version GLPIv 0.72.1
1.115/09/2009Philippe CHAUVIERMise à jour version GLPIv 0.72.2

2.Préambule

2.1.Commentaires de l'auteur

La présente documentation à été réalisée sur la base d'une installation de Machine virtuelle sous l'environnement VmWare Serveur.

Elle convient aussi pour l'installation sur une machine physique. Dans ce cas, il suffit de ne pas tenir compte du chapitre “Installation des utilitaires VmWare”.

2.2.Liste des sources logicielles utilisées

3.Introduction

3.1.Pré-requis

  • Disposer d'un accès internet.
  • Identifier votre plan d'adressage IP (adresse IP pour le serveur, masque de sous-réseau, passerelle par défaut).
  • Identifier les adresses ip de vos serveurs de résolution de noms (DNS) et votre nom de domaine DNS.
  • Définir un nom de réseau pour votre serveur.
  • Si vous disposez d'un proxy pour l'accès internet, identifier vos paramètres de proxy (nom d'utilisateur et mot de passe si requis, adresse ip du proxy, ports http et ftp du proxy).
  • Disposer d'un poste de travail avec, au minimum :
    • 20 Go de disque dur
    • 512Mo de Mémoire vive
    • Une carte éthernet

Nota : Pour la mise en production, j'ai dimensionné ma machine virtuelle avec 40Go de disque et 512Mo de RAM.

  • Télécharger l'image ISO du CdRom d'installation de Ubuntu Hardy Server 8.04 LTS : Sélectionner la version serveur 8.04 LTS.

3.2.Conventions

3.2.1.Emplacement des applications téléchargées

Les applications téléchargées seront positionnées dans le dossier /opt. Un sous dossier sera créé par application de façon à obtenir, au final, l'architecture disque suivante :

/opt/ocsng dossier pour l'application OCS Inventory

/opt/glpi dossier pour l'application GLPI

/opt/webmin dossier pour l'application Webmin

/opt/vmware-tools dossier pour les utilitaires VmWare Server

Il conviendra d'appliquer des droits complets pour l'utilisateur root sur l'ensemble de cette arborescence.

3.2.2.Syntaxe du document

Ligne de commande Linux : exemple de ligne de commande

Information importante : Exemple d'information importante

Paramètre variable : Exemple de paramètre variable

Touche clavier : [F1]

Bouton écran Ubuntu : <Continuer>

Menu ou option écran Ubuntu : “Language”

3.2.3.Utilisation de l'éditeur Linux vi

Afin de pouvoir procéder à la modification des fichiers de configuration Linux pour réaliser le paramétrage de votre système, il est nécessaire de connaître les bases d'utilisation de vi. Vous trouverez ci-joint une liste (non exhaustive) des commandes de base de cet éditeur qui vous permettront d'être autonome.

CommandeRôle
vi /chemin/nomfichierOuverture d'un fichier
[ESC]Sort du mode en cours
oAjoute une ligne après la ligne courante et passe en mode Insertion
aInsère du texte après le curseur
iPasse en mode Insertion
ddCoupe la ligne
yyInsère la ligne coupée
xSupprime le caractère situé sur le curseur
:qQuitte le fichier sans sauvegarder avec demande de confirmation
:q!Quitte le fichier sans sauvegarder sans demande de confirmation
:wSauvegarde le fichier avec demande de confirmation
:w!Sauvegarde le fichier sans demande de confirmation
:wqQuitte le fichier en sauvegardant avec demande de confirmation
:wq!Quitte le fichier en sauvegardant sans demande de confirmation
:wqQuitte le fichier en sauvegardant avec demande de confirmation
:/ texteRecherche l'occurence du texte dans le fichier en cours

Vous pourrez trouver plus d'informations sur les commandes vi en consultant les sites suivants :

3.2.4.Commandes Linux de Base

Vous trouverez ci-joint une liste des commandes de base Linux vous permettant de réaliser les opérations requises pour le paramétrage de votre système :

CommandeRôleExemple
cd /cheminSe positionner dans un dossiercd /var/www
find / -name 'chaine'Recherche un fichier ou un dossier à partir de la racine du système sur l'ensemble de l'arborescencefind / -name 'apache2.conf'
cp /source/ficsource /dest/ficdestCopier un fichier d'un emplacement à un autrecp /opt/glpi/glpi-0.70.2.tar.gz /var/www
mv /source/ficsource /dest/ficdestDéplacer un fichier (Nota : si la source et la destination sont identiques, équivaut à renommer le fichier)mv /var/www/index.html index.old
mount /media/cdromMonter le lecteur CdRom
umount /media/cdromDémonter le lecteur CdRom
chmod -R 777 /dossierAttribuer des droits complets au dossier et à l'ensemble des sous-dossierschmod -R 777 * (Droits complets dossier courant + sous-dossiers)
rebootRedémarrage du systèmeNécessite d'être connecté en tant que root
haltArrêt du systèmeNécessite d'être connecté en tant que root

4.Installation du Serveur

4.1.Installation du système d'exploitation

Nota :

Durant l'installation, La touche [TAB] (ou flèche permet de naviguer dans les menus (vous pouvez aussi utiliser les touches fléchées [DROITE] et [GAUCHE]), la touche [ESPACE] permet de valider ou dévalider une case option et la touche [ENTREE] permet de valider vos choix.

1. Démarrez sur le CdRom d'installation UBUNTU :

2. Appuyez sur [F2] et sélectionnez le langage “Français” :

3. Appuyez sur [F3] et sélectionnez le clavier “France” :

4. Sélectionner le menu “Installation Serveur Ubuntu” puis appuyez sur [ENTREE] pour lancer l'installation. Patientez pendant le chargement…

5. Sélectionnez le pays “France” :

6. Définissez le nom système de votre serveur :

7. Choisissez la méthode de partitionnement disque assistée (j'ai opté pour cette option, libre aux experts Linux de choisir le mode manuel avec les risques que cela comporte) :

8. Choisissez le disque à partitionner pour l'installation (dans notre cas, un seul disque disponible) :

9. Validez les propositions de partitions automatiques en sélectionnant <OUI> puis appuyez sur [ENTREE] :

Patientez durant l'application des changements sur le disque puis le chargement…

10. Saisissez le nom complet d'utilisateur puis sélectionnez <CONTINUER> et appuyez sur [ENTREE] :

11. Saisissez le login utilisateur puis sélectionnez <CONTINUER> et appuyez sur [ENTREE] :

12. Saisissez votre mot de passe utilisateur en tenant compte de la casse puis sélectionnez <CONTINUER> et appuyez sur [ENTREE] :

13. Confirmez votre mot de passe utilisateur en effectuant une nouvelle saisie puis sélectionnez <CONTINUER> et appuyez sur [ENTREE] :

14. Si requis, saisissez votre mandataire http (proxy) sous la forme http://monuser:monpass@ipproxy:portproxy/ (avec authentification) ou http://ipproxy:portproxy/ (sans authentification) puis sélectionnez <CONTINUER> et appuyez sur [ENTREE]. Si vous ne disposez pas de proxy, laissez le champ de saisie vide puis sélectionnez <CONTINUER> et appuyez sur [ENTREE] :

15. Validez uniquement l'installation de “Samba File Server” puis sélectionnez <CONTINUER> et appuyez sur [ENTREE] :

Patientez durant l'installation…

16. L'installation de Ubuntu Server est terminée. Ejectez votre CdRom d'installation puis sélectionnez <CONTINUER> et appuyez sur [ENTREE] pour redémarrer votre système :

4.2.Configuration du mot de passe root (administrateur)

  • Au premier login, connectez-vous avec le compte utilisateur (j'ai défini ici le compte administrateur) → loginuser [ENTREE] puis passuser [ENTREE]
  • Une fois connecté en tant qu'utilisateur (prompt $), tapez la commande sudo passwd root puis [ENTREE]
  • Saisissez le mot de passe utilisateur défini lors de l'installation de l'OSpassuser puis [ENTREE]
  • Saisissez ensuite le mot de passe root de votre convenance → passroot puis [ENTREE]
  • Confirmez votre mot de passe root par une nouvelle saisie → passroot puis [ENTREE]
  • De retour au prompt $, tapez la commande exit puis [ENTREE] pour quitter la session utilisateur

4.3.Paramétrage de l'adresse IP fixe

Par défaut, le système d'exploitation est installé en utilisant un adressage IP obtenu via un serveur DHCP. Nous installons un serveur et il convient donc de lui attribuer un adressage IP Fixe.

  • Connectez-vous en tant que root
  • Editez le fichier de configuration IP → vi /etc/networks/interfaces puis [ENTREE]
  • Vous devez obtenir un contenu comme suit →
# This file describe the network interfaces available on your system
# and how to activate them. for mor iformation, see interfaces(5).
# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

# The primary network interface
auto eth0
iface eth0 inet dhcp
  • Editez le fichier de façon à paramétrer votre adressage IP Fixe (Ex. IP = 192.168.1.10 / Masque = 255.255.255.0 / Passerelle = 192.168.1.1) →
# Interface loopback (laisser en l'état)
# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

# Interface Ethernet Primaire
auto eth0

# Ligne pour paramétrage DHCP en commentaire
# iface eth0 inet dhcp

# Paramétrage IP Fixe
iface eth0 inet static
address 192.168.1.10
netmask 255.255.255.0
gateway 192.168.1.1
  • Quittez le fichier en sauvegardant → :wq!

4.4.Paramétrage des serveurs DNS

Toujours connecté en tant que root, éditez le fichier de configuration pour la résolution DNSvi /etc/resolv.conf puis [ENTREE]

  • Le fichier est composé d'une première ligne search définissant le nom du domaine de recherche DNS
  • Les lignes suivantes nameserver, définissent, dans l'ordre, les serveurs DNS
  • Nous prendrons comme exemple domaine = perso.org, dns1 = 192.168.1.1, dns2 = 192.168.5.123
# Domaine de recherche
search perso.org
# Serveurs de noms
nameserver 192.168.1.1
nameserver 192.168.5.123
  • Quittez le fichier en sauvegardant → :wq!

4.5.Paramétrage du proxy

4.5.1.Pour la commande WGET (téléchargement en ligne de commande)

La commande wget permet de réaliser des téléchargements à partir de liens HTTP en ligne de commande. Si vous disposez d'un Proxy pour l'accès Internet, vous devez paramétrer deux fichiers de configuration afin que cette commande fonctionne correctement.

  • Editez le fichier de configuration wget → vi /etc/wgetrc puis [ENTREE]
  • Recherchez les lignes débutant par http_proxy, ftp_proxy, use_proxy
  • Si vous n'utilisez pas de proxy, ces trois lignes doivent être en commentaires. Dans le cas contraire, reseignez les proxy http, ftp et activez-les (Nota : les autres lignes de configuration du fichier wgetrc doivent restées inchangées).

Exemple de configuration sans proxy :

# Exemple sans proxy : toutes les lignes en commentaires
# http_proxy = http://monserveur:monport/
# ftp_proxy = http://monserveur:monport/
use_proxy = off

Exemple de configuration avec proxy authentifié

# Exemple proxy authentifié
# Adresse proxy = 192.168.2.154
# Port http = 8080 / port ftp = 21
# Proxy user = monuser / pass = monpass
http_proxy = http://monuser:monpass@192.168.2.154:8080/
ftp_proxy = http://monuser:monpass@192.168.2.154:21/
use_proxy = on

Exemple de configuration avec proxy sans authentification

# Exemple proxy sans authentification
# Adresse proxy = 192.168.2.154
# Port http = 8080 / port ftp = 21
http_proxy = http://192.168.2.154:8080/
ftp_proxy = http://192.168.2.154:21/
use_proxy = on
  • Quittez le fichier en sauvegardant → :wq!

Uniquement dans le cas où vous utilisez un proxy :

  • Editez le fichier bash.bashrcvi /etc/bash.bahrc puis [ENTREE]
  • Ajouter les lignes suivantes en fin de fichier

Cas d'un proxy authentifié :

# Exemple cas d'un proxy authentifié
# Adresse proxy = 192.168.2.154
# Port http = 8080 / port ftp = 21
# Proxy user = monuser / pass = monpass
export http_proxy=http://monuser:monpass@192.168.2.154:8080/
export ftp_proxy=http://monuser:monpass@192.168.2.154:21/

Cas d'un proxy sans authentification :

# Exemple cas d'un proxy authentifié
# Adresse proxy = 192.168.2.154
# Port http = 8080 / port ftp = 21
# Proxy user = monuser / pass = monpass
export http_proxy=http://192.168.2.154:8080/
export ftp_proxy=http://192.168.2.154:21/
  • N'effectuez aucune autre modification dans le fichier.
  • Quittez le fichier en sauvegardant → :wq!

4.5.2.Pour la commande APT (installation de paquets)

Si vous avez défini un mandataire proxy lors de l'installation du système d'exploitation, le fichier suivant est présent sur le système : /etc/apt/apt.conf.

  • Toujours connecté en tant que root, éditez le fichier de configuration pour la commande d'installation de paquets APT → vi /etc/apt/apt.conf puis [ENTREE]
  • Le fichier doit contenir une seule ligne sous la forme suivante (Exemple Proxy = 192.168.2.154 / port http proxy = 8080) :

Exemple pour un proxy sans authentification :

Acquire::http::Proxy "http://192.168.2.154:8080//";

Exemple pour un proxy avec authentification :

Acquire::http::Proxy "http://monuser:monpass@192.168.2.154:8080//";
  • Quittez le fichier en sauvegardant → :wq!

Important : Si aucun proxy n'est requis, le fichier /etc/apt/apt.conf doit être supprimé.

4.6.Installation du serveur Apache 2 avec PHP5

Au préalable, redémarrez votre système pour la prise en compte du paramétrage IP et proxy.

4.6.1.Paquets de base

  • Connectez-vous en tant que root
  • Exécutez les commandes suivantes (répondre “o” à chaque question) :
  • apt-get install php5-mysql puis [ENTREE]
  • apt-get install libapache2-mod-php5 puis [ENTREE]

4.6.2.Paquets PERL

Toujours connecté en tant que root, exécutez les commandes suivantes (répondre “o” à chaque question) :

  • apt-get install libxml-simple-perl puis [ENTREE]
  • apt-get install libcompress-zlib-perl puis [ENTREE]
  • apt-get install libdbi-perl puis [ENTREE]
  • apt-get install libdbd-mysql-perl puis [ENTREE]
  • apt-get install libapache-dbi-perl puis [ENTREE]
  • apt-get install libnet-ip-perl puis [ENTREE]
  • apt-get install libsoap-lite-perl puis [ENTREE]

4.6.3.Paquets PHP

Toujours connecté en tant que root, exécutez les commandes suivantes (répondre “o” à chaque question) :

  • apt-get install php5-dev puis [ENTREE]
  • apt-get install php5-gd puis [ENTREE]
  • apt-get install libarchive-zip-perl puis [ENTREE]
  • apt-get install php5-imap puis [ENTREE]
  • apt-get install php5-ldap puis [ENTREE]
  • apt-get install php5-curl puis [ENTREE]

4.7.Serveur de bases de données MySQL 5.0

Toujours connecté en tant que root, exécutez les commandes suivantes (répondre “o” à chaque question) :

  • apt-get install mysql-server-5.0 puis [ENTREE]
  • En fin d'installation, le système vous demandera de fournir un mot de passe root mysql, avec saisie de confirmation. J'ai pris comme option d'attribuer un mot de passe identique à celui du compte root système.

4.8.Installation des outils complémentaires

4.8.1.Nmap (visualisation de l'état des ports)

Toujours connecté en tant que root, exécutez les commandes suivantes (répondre “o” à chaque question) :

  • apt-get install nmap puis [ENTREE]

4.8.2.Compilateur make

Toujours connecté en tant que root, exécutez les commandes suivantes (répondre “o” à chaque question) :

  • apt-get install make puis [ENTREE]

4.8.3.Activation du protocole telnet (télémaintenance)

Toujours connecté en tant que root, exécutez les commandes suivantes (répondre “o” à chaque question) :

  • apt-get install telnetd puis [ENTREE]

Nota : La connexion telnet via un système distant s'effectue via un compte utilisateur. Après vous être connecté en tant que tel, tapez la commande su - puis [ENTREE], saisissez ensuite votre mot de passe root pour disposer des privilèges correspondants.

4.8.4.Compilateur C (requis pour les utilitaires VmWare)

Toujours connecté en tant que root, exécutez les commandes suivantes (répondre “o” à chaque question) :

  • apt-get install linux-headers-$(uname -r) puis [ENTREE]
  • apt-get install xinetd gcc-3.4 puis [ENTREE]
  • cd /usr/src puis [ENTREE]
  • rm -f linux puis [ENTREE]
  • ln -s linux-headers-$(uname -r) linux puis [ENTREE]
  • Redémarrez le système d'exploitation → reboot puis [ENTREE]

Nota : Une syntaxe alternative pour $(uname -r)`uname -r` (le caractère ` est obtenu en tapant [ALT]+[9][6], nettement plus compliqué à mon humble avis !).

4.8.5.Gestionnaire de mises à jour

Toujours connecté en tant que root, exécutez les commandes suivantes (répondre “o” à chaque question) :

  • apt-get install update-manager-core puis [ENTREE]

4.8.6.Actions avant Paramétrage des applications

Toujours connecté en tant que root, exécutez les commandes suivantes (répondre “o” à chaque question) :

  • apt-get update puis [ENTREE] (mise à jour des applications)
  • do-release-upgrade puis [ENTREE] (mise à jour du système d'exploitation si nécessaire)

5.Paramétrage du serveur

5.1.Serveur Web Apache2 / PHP5

Important : Le dossier root du serveur Web apache est /var/www.

  • Attribuer les droits complets sur le dossier Web :
    • cd /var puis [ENTREE]
    • chmod -R 777 www puis [ENTREE]
  • Contrôler les droits → ls -l puis [ENTREE]
  • Modifier la valeur memory_limit du fichier /etc/php5/apache2/php.ini (requis pour GLPI) :
    • vi /etc/php5/apache2/php.ini puis [ENTREE]
    • Rechercher la variable memory_limit:/memory_limit puis [ENTREE]
    • remplacer la valeur 16M par 32M de façon à obtenir la ligne suivante :
memory_limit = 32M ; Taille maximum de mémoire utilisée par les scripts (32M)
  • Quittez en sauvegardant le fichier → :wq!
  • Redémarrer le server Apache → /etc/init.d/apache2 restart
  • Nommez votre serveur Apache (j'ai choisi d'attribuer le même libellé que le nom du host) :
    • Editez le fichier de configuration Apache → vi /etc/apache2/apache2.conf puis [ENTREE]
    • Ajoutez la ligne suivante en fin de fichier (Exemple avec Nom Host = monserveur) :
ServerName monserveur
  • Quittez en sauvegardant le fichier → :wq!
  • Paramétrez votre serveur virtuel Apache :
    • Editez le fichier de configuration → vi /etc/apache2/sites-enabled/000-default puis [ENTREE]
    • Insérez le nom de votre serveur ServerName et l'adresse Email de l'administrateur ServerAdmin comme suit (Ne modifiez pas le reste du fichier) :
NameVirtualHost *
<VirtualHost *>
    ServerName monserveur
    ServerAdmin email.admin@perso.org
    ...
  • Quittez en sauvegardant le fichier → :wq! puis [ENTREE]
  • Redémarrez votre serveur Apache → /etc/init.d/apache2 restart puis [ENTREE]

Test de bon fonctionnement du serveur Apache2/Php5 :

  • Créez un fichier de test pour afficher les données d'informations du Serveur :
    • Supprimez la page html par défaut du serveur Apache → rm /var/www/index.html puis [ENTREE]
    • Créez le fichier index.php → vi /var/www/index.php puis [ENTREE]
    • Renseignez le contenu comme suit :
<?php
    phpinfo();
?>
  • Quittez en sauvegardant le fichier → :wq! puis [ENTREE]
  • Attribuez les droits complets sur le dossier Web racine → chmod -R 777 /var/www puis [ENTREE]
  • Depuis un client Web, accédez à la page d'accueil de votre serveur → http://monserveur/ → Vous devez voir apparaître la page PhpInfo.

5.2.Serveur de Bases de Données MySQL

Par défaut, le serveur MySQL n'est accessible que depuis localhost via le compte root MySQL local. La procédure qui suit consiste à rendre la base de données accessible depuis n'importe quel poste du réseau (pour une administration distante via MySQL Administrator par exemple) avec un compte root MySQL distant associé.

  • Editez le fichier de configuration MySQL → vi /etc/mysql/my.cnf puis [ENTREE]
  • Recherchez la variable bind_address:/bind_address puis [ENTREE]
  • Mettez en commentaires la ligne contenant cette variable de façon à obtenir la ligne suivante :
# bind_address = 127.0.0.1
  • Ne modifiez aucune autre ligne du fichier.
  • Quittez en sauvegardant le fichier → :wq! puis [ENTREE]
  • Redémarrez le serveur MySQL → /etc/init.d/mysql restart puis [ENTREE]

Paramétrage du compte root MySQL distant : Le mot de passe du compte root MySQL local a été défini lors de l'installation du paquet mysql-server-5.0.

  • Placez vous dans le dossier système MySQL → cd /etc/mysql puis [ENTREE]
  • Connectez vous à MySQL en tant que root MySQL localmysql –user=root –password=passroot –h localhost puis [ENTREE]
  • Au prompt MySQL, réalisez les actions suivantes :
    • Création du compte root MySQL distantcreate user root@'%' identified by 'passrootdistant'; puis [ENTREE]
    • Attribution des droits complets au nouveau compte → grant all on *.* to root@'%' with grant option; puis [ENTREE]
    • Contrôle des droits attribués →
      • use mysql; puis [ENTREE]
      • select user,host,super_priv,grant_priv from user; puis [ENTREE]

Vous devez alors obtenir un tableau comme suit :

mysql> create user root@'%' identified by 'monpassword';
Query OK, 0 rows affected (0.00 sec)

mysql> grant all on *.* to root@'%' with grant option;
Query OK, 0 rows affected (0.00 sec)

mysql> use mysql;
Database changed

mysql> select user,host,super_priv,grant_priv from user;
+------------------+------------+------------+------------+
| user             | host       | super_priv | grant_priv |
+------------------+------------+------------+------------+
| root             | localhost  | Y          | Y          |
| root             | monserveur | Y          | Y          |
| root             | 127.0.0.1  | Y          | Y          |
|                  | localhost  | N          | N          |
|                  | monserveur | N          | N          |
| debian-sys-maint | localhost  | Y          | Y          |
| root             | %          | Y          | Y          |
+------------------+------------+------------+------------+
7 rows in set (0.00 sec)

mysql>
  • tapez exit puis [ENTREE] pour sortir de mysql

6.Préparation des sources applicatives

Toujours connecté en tant que root, réalisez les opérations suivantes :

Créez l'arborescence permettant de stocker les sources d'installations des applications :

  • cd /opt puis [ENTREE]
  • mkdir ocs puis [ENTREE]
  • mkdir glpi puis [ENTREE]
  • mkdir webmin puis [ENTREE]
  • mkdir vmware-tools puis [ENTREE]

Appliquez des droits complets sur l'arborescence :

  • cd /opt puis [ENTREE]
  • chmod -R 777 * puis [ENTREE]

Téléchargez la source d'installation OCS Inventory NG Version 1.01:

Téléchargez la source d'installation GLPI Version 0.72.2 :

Téléchargez la source d'installation de Webmin Version 1.441 :

Téléchargez la source d'installation des VmWare Tools (uniquement si votre serveur est une machine virtuelle) :

  • Sortez de votre machine virtuelle ([CTRL]+[ALT])
  • Sélectionnez le menu “VM” / “Install VmWare Tools…”
  • Validez la fenêtre de confirmation en cliquant sur <INSTALL>
  • Revenez sur votre console de machine virtuelle en cliquant dessus
  • Placez vous dans le dossier de destination → cd /opt/vmware-tools puis [ENTREE]
  • Les tools sont placés sur un lecteur CD virtuel. Montez le lecteur → mount /media/cdrom puis [ENTREE]
  • Copiez le contenu du CD Virtuel dans le dossier de destination → cp -a /media/cdrom/VMwareTools* /opt/vmware-tools puis [ENTREE]
  • Démontez le lecteur CdRom virtuel → umount /media/cdrom puis [ENTREE]

Fin de la préparation des sources d'installation :

  • Placez-vous sur le dossier racine des sources → cd /opt puis [ENTREE]
  • Attribuez des droits complets sur le dossier → chmod -R 777 * puis [ENTREE]

7.Installation des utilitaires VmWare

A réaliser uniquement dans le cadre d'un serveur installé sur une machine virtuelle.

  • Placez-vous dans le dossier source du paquet d'installation → cd /opt/vmware-tools puis [ENTREE]
  • Supprimer le paquet RPM qui ne nous servira pas → rm VmwareTools-version.i386.rpm puis [ENTREE] (dans notre cas, le paquet pour une VmWare Server 1.0.4 est le suivant : VmwareTools-1.0.4-56528.i386.rpm)
  • Décompressez le paquet d'installation → tar -xvzf VmwareTools-version.tar.gz puis [ENTREE] (dans notre cas, le paquet pour une VmWare Server 1.0.4 est le suivant : VmwareTools-1.0.4-56528.tar.gz)
  • Attribuez des droits complets sur les données décompressées → chmod -R 777 * puis [ENTREE]
  • Placez-vous dans le dossier d'installation de l'application → cd /opt/vmware-tools/vmware-tools-distrib puis [ENTREE]
  • Lancez l'exécution du script d'installation → ./vmware-install.pl puis [ENTREE]
  • Suivez la procédure d'installation comme suit :
In which directory do you want to install the binary files?
[/usr/bin]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
What is the directory that contains the init directories (rc0.d/ to rc6.d/)?
[/etc]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
What is the directory that contains the init scripts?
[/etc/init.d]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
In which directory do you want to install the daemon files?
[/usr/sbin]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
In which directory do you want to install the library files?
[/usr/lib/vmware-tools]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
The path "/usr/lib/vmware-tools" does not exist currently. This program is
going to create it, including needed parent directories. Is this what you want?
[yes]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
In which directory do you want to install the documentation files?
[/usr/share/doc/vmware-tools]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
The path "/usr/share/doc/vmware-tools" does not exist currently. This program
is going to create it, including needed parent directories. Is this what you
want?
[yes]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
Before running VMware Tools for the first time, you need to configure it by
invoking the following command : "/usr/bin/vmware-config-tools.pl".
Do you want this program to invoke the command for you now? [yes]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
None of the pre-built vmhgfs modules for VMware Tools is suitable for your
running kernel. Do you want this program to try to built the vmhgfs module
for your system (you need to have a C compiler installed on your system)? [yes]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
What is the location of the directory of C header files that match your
running kernel? [/lib/modules/2.6.24-16-server/build/include]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
None of the pre-built vmxnet modules for VMware Tools is suitable for your
running kernel. Do you want this program to try to build the vmxnet module
for your system (you need to have a C compiler installed on your system)? [yes]
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
  • Redémarrez votre système → reboot puis [ENTREE]

8.Installation et paramétrage des applications

8.1.OCS Inventory

  • Connectez-vous en tant que root.
  • Placez-vous dans le dossier source d'OCS Inventory → cd /opt/ocs puis [ENTREE]
  • Décompressez le paquet d'installation → tar -xvzf OCSNG_LINUX_SERVER_1.01.tar.gz puis [ENTREE]
  • Appliquez les droits complets sur le dossier → chmod -R 777 * puis [ENTREE]
  • Placez-vous dans le dossier obtenu après décompression → cd OCSNG_LINUX_SERVER_1.01 puis [ENTREE]
  • Exécutez le script d'installation de l'application → sh setup.sh puis [ENTREE]
  • Suivez la procédure d'installation comme suit :
+----------------------------------------------------------+
|                                                          |
| Welcome to OCS Inventory NG Management server setup !    |
|                                                          |
+----------------------------------------------------------+

CAUTION : if upgrading Communication server from OCS Inventory NG 1.0 RC2 and
previous, please remove any Apache configuration for Communication Server!

Do you which to continue ([y]/n)?
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
Assuming Communication server 1.0 RC2 or previous is not installed
on this computer.

Starting OCS Inventory NG Management server setup from folder /opt/ocs/OCSNG_LINUX_SERVER_1.01
Storing log in file /opt/ocs/OCSNG_LINUX_SERVER_1.01/ocs_server_setup.log

+----------------------------------------------------------+
| Checking for database server properties...               |
+----------------------------------------------------------+

Your MySQL client seems to be part of MySQL version 5.0.
Your computer seems to be running MySQL 4.1 or higher, good;-)

Which host is running database server [localhost] ?
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
OK, database server is running on localhost ;-)

On which port is running database server [3306] ?
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
OK, database server is running on port 3306 ;-)

+----------------------------------------------------------+
| Checking for Apache Web server daemon...                 |
+----------------------------------------------------------+

Where is Apache daemon binary [/usr/sbin/apache2] ?
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
OK, using Apache daemon /usr/sbin/apache2 ;-)

+----------------------------------------------------------+
| Checking for Apache main configuration file...           |
+----------------------------------------------------------+

Where is Apache main configuration file [//etc/apache2/apache2.conf] ?
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
OK, using Apache main configuration file /etc/apache2/apache2.conf ;-)

+----------------------------------------------------------+
| Checking for Apache user account...                      |
+----------------------------------------------------------+

Which user is running Apache Web server [${APACHE_RUN_USER}] ?
  • Saisissez root puis appuyez sur [ENTREE] pour continuer
OK, Apache is running under user account root ;-)

+----------------------------------------------------------+
| Checking for Apache group...                             |
+----------------------------------------------------------+

Which user group is running Apache Web server [${APACHE_RUN_GROUP}] ?
  • Saisissez root puis appuyez sur [ENTREE] pour continuer
OK, Apache is running under users group root ;-)

+----------------------------------------------------------+
| Checking for PERL Interpreter...                         |
+----------------------------------------------------------+

Found PERL Interpreter at </usr/bin/perl> ;-)
Where is PERL Interpreter binary [/usr/bin/perl] ?
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
OK, using PERL Interpreter /usr/bin/perl ;-)

Do you wish do setup Communication server on this computer ([y]/n)?
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
+----------------------------------------------------------+
| Checking for Make utility...                             |
+----------------------------------------------------------+
OK, Make utility found at </usr/bin/make> ;-)

+----------------------------------------------------------+
| Checking for Apache Include configuration directory...   |
+----------------------------------------------------------+

Setup has found Apache Include configuration directory in
//etc/apache2/conf.d/.
If you are not using include directive, please enter 'no'.
Where is Apache Include configuration directory [//etc/apache2/conf.d]/ ?
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
OK, Apache Include configuration directory //etc/apache2/conf.d found ;-)

+----------------------------------------------------------+
| Checking for Apache mod_perl version...                  |
+----------------------------------------------------------+
Checking for Apache mod_perl version 1.99_22 or higher
Found that mod_perl version 1.99_22 or higher is available.
OK, Apache is using mod_perl 1.99_22 or higher ;-)

+----------------------------------------------------------+
| Checking for Communication server log directory...       |
+----------------------------------------------------------+

Communication server can create detailled logs. This log can be enabled
by setting interger value of LOGLEVEL to 1 in Administration console
menu Configuration.
Where to put Communication server log directory [/var/log/ocsinventory-NG] ?
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
Do you wish do setup Administration server (web administration console)
on this computer ([y]/n) ?
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
+----------------------------------------------------------+
| Checking for Apache root document directory...           |
+----------------------------------------------------------+

Where is Apache root document directory [] ?
  • Saisissez /var/www puis appuyez sur [ENTREE] pour continuer
  • L'installation est terminée
  • Redémarrez le serveur Apache → /etc/init.d/apache2 restart puis [ENTREE]
  • Placez-vous dans le dossier /varcd /var puis [ENTREE]
  • Appliquez les droits complets sur le dossier /var/logchmod -R 777 log puis [ENTREE]
  • Appliquez les droits complets sur le dossier /var/wwwchmod -R 777 www puis [ENTREE]

Premier lancement de l'application :

  • Depuis un poste client, ouvrez une session Web sur l'interface d'aministration d'OCS Inventory → http://monserveurocs/ocsreports puis [ENTREE]
  • Renseignez les champs permettant la connexion à la base de données MySQL (root MySQL local, Pass MySQL local, serveur localhost) :

  • Cliquez sur <Send> pour continuer
  • L'écran suivant apparaît. Laissez le champ label vide puis cliquez sur <Soumettre la requête> pour continuer

  • L'écran de fin d'installation apparaît. Cliquez sur le lien “Click here to enter OCS-NG GUI pour accéder à l'application.

  • Cliquez sur le drapeau Français pour sélectionner votre langue. Vous pouvez alors vous connecter à la console d'administration en utilisant les identifiants fournis par défaut (utilisateur = admin / mot de passe = admin).

  • L'installation d'OCS Inventory est terminée.

8.2.GLPI

  • Connectez-vous en tant que root sur votre serveur.
  • Placez-vous dans le dossier source du paquet d'installation → cd /opt/glpi puis [ENTREE]
  • Copiez le fichier source d'installation à la racine du serveur Web → cp glpi-0.72.2.tar.gz /var/www puis [ENTREE]
  • Placez-vous à la racine du serveur Web → cd /var/www puis [ENTREE]
  • Décompressez le paquet d'installation de GLPI → tar -xvzf glpi-0.72.2.tar.gz puis [ENTREE]
  • Appliquez les droits complets sur le serveur Web → chmod -R 777 * puis [ENTREE]
  • Supprimez le source d'installation de la racine du serveur Web → rm glpi-0.72.2.tar.gz puis [ENTREE]

Premier lancement de l'application :

  • Depuis un poste client, ouvrez une session Web sur l'interface de GLPI → http://monserveurocs/glpi puis [ENTREE]
  • Sur le premier écran de configuration, sélectionnez le langage “Français (fr_FR)” puis cliquez sur <OK> pour continuer

  • Sur l'écran suivant, sélectionnez l'option “J'ai lu et j'accepte…” puis cliquez sur <Continuer>

  • Sur le troisième écran, cliquez sur <Installation>

  • Sur le quatrième écran, cliquez sur <Continuer>

  • Sur le cinquième écran, renseignez les éléments de connexion à la base de données (root MySQL local, pass MySQL local, serveur localhost) puis cliquez sur <Continuer>

  • Sur le sixième écran, sélectionnez l'option “Créer un nouvelle base…” puis renseignez le nom glpi dans le champ réservé à cet effet et cliquez sur <Continuer>

  • Sur le septième écran, cliquez sur <Continuer>

  • Sur le huitième écran, cliquez sur <Utiliser GLPI>

  • L'écran d'accueil GLPI apparaît. Vous pouvez, dès lors, vous connecter à l'application avec les identifiants Administrateur fournis par défaut (Identifiant = glpi / Mot de passe = glpi)

  • L'installation de l'application est terminée.

8.3.Webmin

  • Connectez-vous en tant que root sur votre serveur.
  • Placez-vous dans le dossier source du paquet d'installation → cd /opt/webmin puis [ENTREE]
  • Décompressez le paquet d'installation → tar -xvzf webmin-1.441.tar.gz puis [ENTREE]
  • Attribuez les droits complets sur le dossier → chmod -R 777 * puis [ENTREE]
  • Placez-vous dans le dossier obtenu après décompression → cd webmin-1.441 puis [ENTREE]
  • Exécutez le script d'installation → ./setup.sh puis [ENTREE]
  • Suivez la procédure d'installation comme suit
***********************************************************************
*            Welcome to the Webmin setup script, version 1.441        *
***********************************************************************
Webmin is a web-based interface that allow Unix-like operating
systems and common Unix services to be easily administered

Installing Webmin in /opt/webmin/webmin-1.441...

***********************************************************************
Webmin uses separate directories for configuration files and log files.
Unless you want ro run multiple versions of Webmin at the same time
you can just accept the defaults.

Config file directory [/etc/webmin]:
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
Log file directory [/var/webmin]:
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
Testing Perl...
Perl seems to be installed ok

***********************************************************************
Operating system name :    Ubuntu linux
Operating system version : 8.04

***********************************************************************
Webmin uses its own password protected web server to provide access
to the administration program. The setup script needs to know :
 - What port to run the web server on. There must be another
   web server already using this port.
 - The login name required to access the web server.
 - The password required to access the web server.
 - If the webserver should use SSL (if your system supports it).
 - Whether to start webmin at boot time.

Web server port (default 10000) :
  • Appuyez sur [ENTREE] pour continuer
Login name (default admin):
  • Appuyez sur [ENTREE] si vous souhaitez conserver le login utilisateur par défaut. Si vous souhaitez définir un autre login pour l'administrateur, saisissez votre login puis appuyez sur [ENTREE] pour continuer (pour ma part, j'ai opté pour le compte administrateur).
Login name (default admin): administrateur
Login password:
  • Saisissez le mot de passe pour votre compte administrateur Webmin puis appuyez sur [ENTREE] pour continuer
Login name (default admin): administrateur
Login password:
Password again:
  • Confirmez la saisie de votre mot de passe administrateur Webmin puis appuyez sur [ENTREE] pour continuer
Use SSL (y/n):
  • Confirmez par y puis [ENTREE] pour activer le mode SSL
Start Webmin at boot time (y/n):
  • Confirmez par y puis [ENTREE] pour activer Webmin au démarrage de la machine
Creating web server config files..
..done

Creating access control file..
..done

Creating start and stop scripts..
..done

Copying config files..
..done

Configuring Webmin to start et boot time..
Creating init script /etc/init.d/webmin
..done

Creating uninstall script /etc/webmin/uninstall.sh..
..done

Changing ownership and permissions..
..done

Running postinstall scripts..
..done

Attempting to start Webmin mini web server..
Starting Webmin server in /opt/webmin/webmin-1.441
..done

***********************************************************************
Webmin has been installed and started successfully. Use your web
browser to go to

  https://monserveur:10000/

and login with the name and password you entered previously.

Because Webmin uses SSL for encryption only, the certificate
it uses is not signed by one of the recognized CAs such as
Verisign. When you first connect to the webmin server, your
browser will ask you if you want to accept the certificate
presented, as it does not recognize the CA. Say yes.
  • L'application est installée.

Paramétrage pour l'utilisation du gestionnaire de fichiers :

  • Editez le fichier de configuration Webmin → vi /etc/webmin/config puis [ENTREE]
  • Recherchez l'occurence de la variable referer_none=1:/referer_none=1 puis [ENTREE]
  • Supprimez la ligne correspondante du fichier → dd
  • Quittez en sauvegardant le fichier → :wq!
  • Redémarrez Webmin → /etc/init.d/webmin restart puis [ENTREE]

Premier lancement de l'application :

  • Ouvrez une session Web depuis un poste client
  • Accédez à la page de connexion Webmin → https://monserveur:10000/ puis [ENTREE]
  • Confirmez votre accord pour l'utilisation du certificat de sécurité en cliquant sur le lien “Poursuivre avec ce site Web (non recommandé)”

  • Connectez-vous à l'application avec le compte administrateur et le mot de passe associé définis durant la procédure d'installation

  • Vous accédez alors sur l'écran d'accueil Webmin en version anglaise.

  • Dans la partie gauche de l'écran, sélectionnez le menu “Webmin” puis le sous-menu “Change Language and Theme”. Sélectionnez alors, dans la partie droite de l'écran, le langage “French(FR)” dans la liste déroulante de Webmin UI Language puis cliquez sur le bouton <Make changes>

  • Dans la partie gauche de l'écran, sélectionnez le menu “Webmin” puis le sous-menu “Webmin Configuration”. Cliquez ensuite sur l'icône “Language” dans la partie droite de l'écran.

  • Sur la partie droite de l'écran, sélectionnez le langage “French(FR)” de la liste déroulante Display in language puis cliquez sur le bouton <Change Language>.

  • La configuration de l'application est terminée.
  • Vous pouvez, éventuellement, effectuer un test d'accès au gestionnaire de fichier (Java requis) afin de vous assurer que votre parémtrage soit conforme. Pour ce faire, dans la partie gauche de l'écran, sélectionnez le menu “Others” puis le sous-menu “Gestionnaire de fichiers”. Vous devez, après quelques secondes de chargement, obtenir l'écran suivant :

9.Conclusion

Votre serveur est désormais exploitable. Il convient, dorénavant, d'établir le paramétrage de vos applications en vous référant aux documentations appropriées.

Vous devrez, de plus, assurer la planification des sauvegardes des Bases de données MySQL (dump). Vous trouverez, à cette occasion, tout l'intérêt de l'application Webmin qui vous permettra de réaliser ces actions via une interface simple et adaptée (en lieu et place d'un paramétrage de fichiers de configuration plus ardu).

Bonne utilisation…