Trace: » Connexion à l'outil d'inventaire OCSInventory NG

Connexion à l'outil d'inventaire OCSInventory NG

GLPI s'interface nativement avec l'outil d'inventaire OCSInventory NG. Cela permet de :

  • créer automatiquement les matériels (Ordinateurs, imprimantes, écrans, etc)
  • suivre les mises à jour des matériels

Dans la suite de ce document, nous allons détailler la configuration de GLPI en mode mono-entité (configuration par défaut de GLPI). En effet, celui-ci devrait suffir à la plupart des besoins. Une partie sur la gestion de l'import OCS en mode mult-entités est disponible à la fin.

Principes généraux de l'import OCS

Le processus d'import et de synchronisation des données est appelé import OCS, et met en jeu le module GLPI appelé Mode OCSNG. Celui-ci se fait par connexion directe depuis GLPI à la base de données d'OCS. Durant ces traitements, un certain nombre d'actions sont effectuées par GLPI. Les 2 plus importantes sont :

  • vérification des données à importer (afin d'éliminer les doublons)
  • import des données avec mise à jour de l'historique

Paramètrage du Mode OCSNG

Par défaut, le mode OCSNG n'est pas activé. Pour pouvoir l'utiliser, il faut aller dans Configuration → Générale → Restrictions et mettre l'option Activer le mode OCSNG à Oui.

Le mode OCSNG est accessible désormais accessible dans Configuration → Mode OCSNG.

Configuration du module d'import OCS NG -> GLPI

Cette partie de l'écran de configuration doit permettre la connexion à la base de données d'OCSNG. Il est nécessaire d'indiquer les paramètres suivants :

Paramètre Signification
Nom le nom du serveur OCS tel qu'il sera affiché dans les écrans de GLPI (déclaratif)
Hôte OCSweb l'adresse de la machine hébergeant la base OCS
Nom de la base de données OCS nom de la base de données d'OCS
Utilisateur de la base de données OCSweb utilisateur MySQL qui permet de se connecter à la base de données OCS
Mot de passe de la base de données OCSweb mot de passe de l'utilisateur MySQL qui permet de se connecter à la base de données OCS

L'utilisateur qui se connecte à la base OCS doit avoir le droit d'écrire sur certaines tables :

  • hardware : afin de mettre à jour le checksum d'OCS (champs qui indique quels sont les données modifiées sur la machine)
  • deleted_equiv : table qui liste les suppressions ou changement d'identifiants des machines dans OCS

Si vos paramètres de connexion à la base OCS sont corrects :

  • le message Connexion à la base de données OCS réussie Version et Configuration OCS NG valide est inscrit à l'écran
  • vous verrez apparaître un 2ème écran, qui permet la configuration détaillée du processus d'import des données.

Options d'importation

Paramètre Signification Commentaires
Limiter l'importation aux tags suivants (séparateur $, rien pour tous) Ne traite que les machines d'OCS qui ont un tag compris dans cette liste
Statut par défaut Statut des matériels importés depuis OCS (automatique)
Comportement lors de la déconnexion Indique comment les matériels attachés à un ordinateur sont traités lorsqu'ils sont déconnectés de celui-ci
Périphériques Type d'import des périphériques
Imprimantes Type d'import des imprimantes Privilégier le mode d'import global (pour éviter au possible les doublons)
Moniteurs Type d'import des moniteurs Si vous devez faire une gestion des moniteurs privilégiez l'import unique ou unique sur numéro de série
Logiciels Type d'import des logiciels
Type de licence par défaut Quelle license pour les logiciels à la création dans GLPI Par défaut on laisse la valeur “global”
Licence « en règle » par défaut Indique si on considère qu'un logiciel remonté d'OCS est acheté ou pas
Utiliser le dictionnaire logiciel d'OCS Indique si l'on utilise la fonction de dictionnaire fournie par OCS Toujours laisser à NON si le dictionnaire n'est pas utilisé. Sinon aucun logiciel ne sera remonté. Dans tous les cas, préférez le dictionnaire de GLPI, plus complet et plus puissant
Base de registre Indique si GLPI doit importer les informations du registre Windows remontées par les agents OCS
Nombre d'éléments à synchroniser via le cron Indique le nombre de machines qui seront traitées par le mécanise de cron interne à GLPI Mettez la valeur à 0 si vous utilisez soit un import manuel, soit le plugin d'import en masse OCS

Informations générales Ordinateurs

Cette rubrique indique quels sont les informations d'un ordinateur à remonter dans GLPI.

Composants

Cette rubrique indique quels sont les composants d'un ordinateur à remonter dans GLPI.

Informations Administratives OCS

Dans OCS, il est possible d'enrichir manuellement l'inventaire en ajout des données administratives. Celles-ci peuvent être remontées dans GLPI et associées à un des champs suivants :

  • Groupe
  • Lieu
  • Contact numéro
  • Réseau

Informations générales Moniteurs & Logiciels

Permet d'indiquer si le champs commentaire doit être importé d'OCS pour les moniteurs et les logiciels. En effet, celui-ci n'est pas très pertinant (par exemple il peut indiquer, dans certain cas, la date de packaging ou d'installation d'un logiciel).

Dictionnaires logiciels

Le dictionnaire OCS permet de regrouper, sous une seule entrée dans GLPI, plusieurs entrées inventoriées dans OCSInventory-NG. Par exemple, si vous avez un logiciel A existant en versions 1.x et 1.y qui sont, de votre point de vue, identiques, vous pouvez définir une catégorie « Logiciel A » dans le dictionnaire de OCSInventory-NG. A l'importation dans GLPI, au lieu d'avoir deux entrées, une pour la 1.x et une pour la 1.y, vous n'aurez plus qu'une entrée générique « logiciel A ». Vous pouvez regrouper sous une même catégorie autant de logiciels que vous le souhaitez, ceux-ci n'apparaîtront que comme un seul et même logiciel dans GLPI. Notez cependant que vous n'aurez, dans GLPI, aucune information quant aux diverses versions de logiciels inclus dans la catégorie « Logiciel A », contrairement à ce qui se passe avec la catégorie « UNCHANGED » pour laquelle l'ensemble des informations sont transmises à GLPI.

GLPI dispose lui aussi d'un dictionnaire logiciel qui permet de modifier à la volée son nom, son fabricant, sa version, voire même de ne pas l'importer. Si vous désirez utiliser le dictionnaire GLPI, il est nécessaire au préalable de ne plus utiliser celui d'OCS.

Si, après avoir configuré la liaison avec OCS, GLPI ne vous remonte aucun logiciel :

  • pensez à vérifier que l'option “Utiliser le dictionnaire OCS” est à Non. Si ce n'est pas le cas, alors modifier cette option
  • forcer la synchronisation des ordinateurs en utilisant la modification massive : “Forcer la synchronisation” dans Inventaires → Ordinateurs

Liaison automatique de machines

La liaison automatique permet de lier automatiquement une machine crée dans GLPI avec une machine remontant d'OCS. Pour plus d'informations sur ses applications, voir la documentation sur le cycle de vie d'une machine.

Son fonctionnement est le suivant :

  1. Une nouvelle machine remonte d'OCS (c'est à dire que la machine OCS n'est liée à aucune machine GLPI)
  2. Une requête est faite dans GLPI afin de rechercher les machines potentielles qui ont les caractéristiques configurées dans le module de liaison (par exemple les machines avec le statut En stock et dont le numéro de série est identique)
    1. Si une et une seule machine est retournée par la requête, alors liaison automatique entre la machine de GLPI et celle qui remonte d'OCS
    2. Sinon création d'une nouvelle machine

La liaison automatique ne s'applique que lors de traitements automatiques (via le cron interne ou lors de l'utilisation du plugin d'import en masse OCS. En mode manuel, il faut utiliser l'option Lier de nouveaux ordinateurs à des ordinateurs existants

Paramètre Signification Commentaires
Activer Liaison automatique Indique si le processus d'import tente de lier des machines OCS à des machines GLPI
IP Recherche de l'existance d'une machine dans GLPI par son adresse IP
MAC Recherche de l'existance d'une machine dans GLPI par son adresse MAC
Nom de la machine Recherche de l'existance d'une machine dans GLPI par son nom de machine Il est possible de recherche seulements dans les machines n'ayant pas de nom dans GLPI ou ayant le même nom
Numéro de série Recherche de l'existance d'une machine dans GLPI par son numéro de série
Chercher les machines GLPI ayant le statut Recherche de l'existance d'une machine dans GLPI seuelement parmis les machines de ce statut particulier

Mode d'import OCS disponibles

Il y a 3 manières d'importer les données de la base OCSNG :

  • manuelle : l'administration va dans Outils → Mode OCSNG. Trois options sont disponibles :
    • Importation de nouveaux ordinateurs — Si vous commencez avec une base vierge, sélectionnez « Importation de nouveaux ordinateurs » et sélectionnez les ordinateurs à importer dans GLPI.
    • Lier de nouveaux ordinateurs à des ordinateurs existants - Permet de fusionner une machine déjà présente dans GLPI avec une d'OCS
    • Synchronisation des ordinateurs déjà importés — Si vous avez déjà réalisé une des deux étapes ci-dessous, pour mettre à jour la base de GLPI depuis OCSInventory-NG, sélectionnez « Synchronisation des ordinateurs déjà importés » et sélectionnez les ordinateurs à mettre à jour dans la liste proposée.
  • cron interne : toutes les 5 minutes le processus d'import est lancé par GLPI en tâche de fond
  • plugin d'import en masse OCS: ce plugin permet de
    • suivre de manière graphique le processus d'import
    • dispose d'un script multi-threadé sur Unix, mono-threadé sous Windows pour optimiser cette tâche

Configuration avancée

GLPI en mode multi-entités

GLPI dispose de 2 modes de fonctionnement :

  • mono-entité : toutes les informations sont visibles par tout le monde
  • multi-entité : les informations sont cloisonnées, et donc visible seulement par une partie des gens

Pour utiliser le mode mono-entités, il n'y a pas de configuration particulière à fait, car c'est le mode par défaut.

Le passage de la mono à la multi-entités implique la mise en place de règles qui doivent permettre de ranger une nouvelle machine qui remonte d'OCS dans la bonne entité. Celles-ci sont définies dans Administration → Règles → Règles d'affectation d'une machine à une entité.

Le moteur de règle n'est appelé que lors de l'import de la machine dans GLPI. Pour changer d'entité une machine déjà présente dans GLPI, il faut utiliser manuellement la fonction de transfert.

Liaison automatique de machines et multi-entités

En mode multi-entité, le processus de liaison automatique effectue les actions suivantes :

  1. Une nouvelle machine remonte d'OCS (c'est à dire que la machine OCS n'est liée à aucune machine GLPI)
  2. Le moteur de règle est appelé, l'entité de destination de la machine est calculée
    1. Si aucune règle n'est vérifiée, la machine n'est pas importée
  3. Une requête est faite dans GLPI afin de rechercher les machines potentielles dans cette entité qui ont les caractéristiques configurées dans le module de liaison (par exemple les machines avec le statut En stock et dont le numéro de série est identique)
    1. Si une et une seule machine est retournée par la requête, alors liaison automatique entre la machine de GLPI et celle qui remonte d'OCS
    2. Sinon création d'une nouvelle machine dans l'entité de destination

Pour aller plus loin avec l'import OCS

Les informations suivantes sont importantes pour la compréhension du processus :

  • checksum OCS

GLPI détecte les modifications sur des machines dans OCS en regardant un attribut nommé checksum. Celui-ci, mis à jour par OCS, indique quel type de modifications ont été effectué (hardware, logiciel, base de registre, etc). Une fois la machine importée ou synchronisée dans GLPI, le checksum est remis à 0.

  • TAG OCS

OCS dispose d'une information, appelée TAG, qui permet d'effectuer des regroupements de machines (pour des besoins de filtrage de données dans l'interface OCS, de télédiffusion, etc). Cette notion peut-être très utile à GLPI, car elle permet de définir l'entité de destination d'une machine. De plus, le tag peut-être mis en correspondance avec d'autres champs de GLPI (Groupe, Lieu, Contact numéro, Réseau).

  • Gestion des doublons dans OCS
    • paramètre AUTO_DUPLICATE_LVL dans ocsreports
    • paramètre TRACE_DELETED dans ocsreports (doit être à On)

Il est important d'avoir bien avoir configuré la gestion des doublons d'OCS. En effet, si vous possédez des doublons dans OCS, cela créera par la suite des doublons dans GLPI

  • Type d'import des données :
    • Import global : tout est importé mais le matériel est géré de manière globale (sans doublons)
    • Import unique : tout est importé tel quel
  • Règles d'affectation d'une machine à une entité

GLPI dispose de 2 modes concernant la gestion des entités : mono et multi-entité. Lors de l'installation (ou de la migration) vers GLPI, une règle appelée Root est mise en place. Celle-ci permet à tout ordinateur provenant d'OCS d'être placé dans l'entité racine.

Il est important de comprendre qu'un ordinateur ne vérifiant aucune règle n'est pas importé dans GLPI. De même le calcul de l'entité de destination d'un ordinateur ne se fait qu'au moment de l'import.